Seul un rapport de force transformera l’enseignement supérieur

admin 14 décembre 2014 Commentaires fermés sur Seul un rapport de force transformera l’enseignement supérieur
Seul un rapport de force transformera l’enseignement supérieur

Le gouvernement avait annoncé il y a moins d’un mois une coupe de 136 millions d’euros dans le budget de l’enseignement supérieur. Suite à un « dîner » avec les présidents d’universités (la « CPU ») ce vendredi 12 décembre, François Hollande a annoncé ne plus toucher à la part due aux universités (amputée de 70 millions d’euros).

Si certain-es le communiqueront comme une victoire, nous refusons d’y voir un rapport de force et donc une victoire.

Une première raison tient à ce que les annonces budgétaires du gouvernement servent souvent à couvrir les amputations incessantes dans les services publics, universités comprises bien sûr. Avant cette coupe, le budget était déjà dénoncé comme dangereux pour l’avenir de l’Enseignement supérieur. Nous renvoyons vers les convaincantes analyses du groupe Jean-Pierre Vernant (1) qui concluait hier sur la réalité de 489 millions d’euros en moins pour les universités depuis leur Loi « d’autonomie » (2007 « LRU ») ainsi que celles de Sauvons l’université (2) datant de 2013.

Une deuxième raison tient à la focalisation médiatique et politique sur ces négociations entre présidents d’université et le ministère, ignorant les Assemblées Générales de Toulouse cette année, Montpellier l’année dernière, Paris, Lyon, Caen, Rennes, Nantes, Clermont-Ferrand, etc. Ignorant également les collectifs de précaires qui dénoncent désormais la réalité de 45 % du personnel des Universités embauché comme non-titulaires.

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes, ne reconnaît pas la Conférence des Présidents d’Université comme porteuse d’un rapport de force progressiste. Il y a peu, celle-ci proposait par exemple une mesure de sélection des bacheliers en fonction de leur filière (3).

Nous appelons à construire, à l’instar de la mobilisation Toulousaine, et de l’appel intersyndical du 11 décembre où plusieurs milliers de personnes ont manifesté, un rapport de force dans l’enseignement supérieur et de la recherche travaillant à inventer un enseignement public, gratuit, critique et populaire.

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes / Porte-parolat : 06.86.80.24.45 /
http://www.solidaires-etudiant-e-s.org / contact@solidaires-etudiant-e-s.org

 

(1) http://www.groupejeanpierrevernant.info/

(2) http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6005

(3) http://www.solidaires-etudiant.org/blog/2014/09/29/la-selection-pronee-par-les-presidents-duniversite/

Comments are closed.