Charlie Hebdo – Communiqué de Solidaires étudiant-e-s Paris 1

admin 11 janvier 2015 Commentaires fermés sur Charlie Hebdo – Communiqué de Solidaires étudiant-e-s Paris 1
Charlie Hebdo – Communiqué de Solidaires étudiant-e-s Paris 1

Communiqué de Solidaires étudiant-e-s Paris 1

Le 10 Janvier 2015

Ce mercredi 7 janvier 2015 deux hommes lourdement armés ont fait feu au local du journal satirique Charlie Hebdo. 12 personnes ont été tuées dont les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, ainsi que le journaliste Bernard Maris (également professeur à Paris 8).

Solidaires Etudiant-e-s Paris 1 condamne fermement cet acte réactionnaire impardonnable qui vise à faire peur et à faire taire,et nous apportons tout notre soutien aux familles des victimes. Par cet acte, c’est la liberté d’expression qui a été visée, et quoiqu’on ait pu penser de la ligne éditoriale de ce journal, nous continuerons à nous battre pour cette liberté.

Se battre pour elle, cependant, ne se fera pas en cherchant à restreindre un peu plus nos libertés. Sur tous les sites de Paris 1 comme dans de nombreuses facs déjà, les vigiles sont de retour, fouillant les sacs et interdisant l’entrée aux étudiant-e-s ayant oublié leurs cartes, y compris quand celleux-ci ont un partiel à passer. Dans toutes les écoles, les sorties scolaires sont annulées. Et comment pourrait-on croire un instant au deuil exprimé par l’université de Paris 1, quand elle-même cherchait il y a seulement quelques mois à interdire un meeting en solidarité avec la Palestine ?

Se battre pour elle ne se fera ce n’est pas non plus par “l’union nationale” allant jusqu’au Front National, et portée par ce gouvernement “socialiste” qui réprime sans scrupules la moindre mobilisation, interdit les manifestations, assassinait Rémi Fraisse il y a quelques mois et mènent des guerres impérialistes qui participent à créer le terreau du fondamentalisme.

Se battre pour elle, ce sera aussi lutter contre toute récupération ou amalgame islamophobe de cet attentat. Là où les tireurs se revendiquent de mouvances islamistes, cet attentat n’est certainement pas la responsabilité de l’ensemble des musulmans. Il faut voir à qui profite l’atmosphère nauséabonde et dangereuse provoquée par les sorties islamophobes du gouvernement et ne pas succomber à la paranoïa ambiante. Nous condamnons toutes les attaques qui ont eu lieu envers les mosquées.

Dès aujourd’hui, se battre pour elle, c’est enfin faire en sorte que l’ensemble des organisations des salariés et de la jeunesse fixent dès maintenant des perspectives de mobilisation unitaire, loin de toute “union nationale”, loin de toute récupération institutionnelle aux relents racistes, en condamnation de l’attentat et contre le tournant répressif et liberticide du gouvernement.

Solidaires étudiant-e-s Paris 1.

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes / Porte-parolat : 06.86.80.24.45 /
http://www.solidaires-etudiant-e-s.org / contact@solidaires-etudiant-e-s.org

Comments are closed.