16 octobre : Ce n’est qu’un début, la lutte reste à construire !

admin 18 octobre 2015 Commentaires fermés sur 16 octobre : Ce n’est qu’un début, la lutte reste à construire !
16 octobre : Ce n’est qu’un début, la lutte reste à construire !

Ce vendredi, nous étions plusieurs milliers à manifester à Paris, Montpellier, Tours, Nantes, Lille, Le Mans, Caen… Les journaux ont beau réduire nos discours à trois mots (“plus de sous”), nos revendications ne s’arrêtent pas là.
Oui, nous demandons plus de moyens, mais aussi un changement radical des dynamiques actuelles au sein de l’enseignement supérieur et la recherche. Nous ne demandons pas seulement que les 65 000 étudiant-e-s arrivé-e-s en plus à cette rentrée puissent s’asseoir sur autre chose que des escaliers d’amphis: nous demandons que tou-te-s puissent s’inscrire où ils le souhaitent, et plus largement l’arrêt de la sélection à l’université.
Nous ne demandons pas seulement que l’argent du Crédit Impôt Recherche, cadeau déguisé au patronat sous forme d’indemnisation, soit ré-alloué au financement de la recherche publique: nous demandons l’arrêt complet de toute logique capitaliste, soumise aux intérêts privés et au jeu de la concurrence effrenée dans le monde de la recherche.
Inutile de rappeler à quel point les logiques de sélection, privatisation et concurrence sont à l’origine des des galères matérielles pour les établissements et les étudiant-e-s; mais aussi, à l’origine des inégalités sociales reproduites par le système d’enseignement supérieur français, pourtant tant décriées par un gouvernement qui aime à se dire “socialiste”.
Nous exigeons également la titularisation des tou-te-s les salarié-e-s de l’ESR, une revalorisation massive des revenus des personnels et refusons que leurs emplois soient remplacés par une main d’oeuvre étudiante malléable: de leurs conditions de travail dépendent nos conditions d’études! La précarité étudiante doit disparaître, pas en nourrir une autre!

Nous appelons tou-te-s les personnels de l’ESR, y compris les profs, grand-e-s absent-e-s des manifestations du 16 octobre, à poursuivre la mobilisation. La journée du 16 n’était qu’un début!

Sapin, Valls, Mandon: une réforme du budget ne nous suffira pas!
Pour un enseignement supérieur public, gratuit, critique et populaire!

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes / Porte-parolat : 06.86.80.24.45 /
http://www.solidaires-etudiant-e-s.org / contact@solidaires-etudiant-e-s.org

 

pdf

 

Comments are closed.