Journée du 8 mars – Compte rendu de la mobilisation

admin 9 mars 2016 Commentaires fermés sur Journée du 8 mars – Compte rendu de la mobilisation
Journée du 8 mars – Compte rendu de la mobilisation

Près de 3000 personnes en assemblée générale aujourd’hui, deux fois plus qu’hier !
Demain c’est le grand jour de mobilisation, plus de 30 assemblées générales de prévues et des rassemblements ou manifestations dans toutes les villes universitaires.
Un petit retour sur chacun des rendez-vous du jour :

 

Paris 8 – St Denis :

L’Assemblée Générale fut une franche réussite et a réunit un peu moins de 700 étudiant-e-s, profs et personnels, chiffre qui n’avait jamais était obtenu lors d’une première assemblée générale de mémoire de militant-e-s !

L’Assemblée Générale a donc voté pour :
– La grève reconductible jusqu’à la prochaine AG qui aura lieu le 10 mars.
– La mise en place d’un barrage filtrant jusqu’à la prochaine AG.
– La création d’un comité de mobilisation.
– La création d’un cortège Paris 8 pour la manif du 9 mars.

Rennes :

Rennes 2  :
Bonne AG ! 500 personnes, l’amphi de 300 places débordait … Des dizaines d’étudiant-e-s n’ont pas pu entrer. Il a été décidé de demander le retrait de la loi sans négociation, d’appeler à la mobilisation les 17, 22 et 31. Un barrage filtrant va être organisé mercredi matin, avec piquet de grève permanent dans le Hall B. Un comité de mobilisation a été mis sur pied. Départ de la fac à 11h pour rejoindre la manif à 12h, avec un un cortège étudiant, place du parlement de Bretagne. Prochaine AG mercredi après-midi – pas exclusivement étudiante – puis une nouvelle AG étudiante le jeudi dans le Hall du Batiment L !

IEP Rennes :
160 personnes en AG, soit un quart de l’école, décident de se joindre à la manif , et une occupation de l’école sans blocage.

Bordeaux (Victoire, Talence, Pessac, Montaigne) :

Cinq AGs à Bordeaux mardi, qui rassemblent six cent personnes ! Les étudiant-e-s revendiquent le retrait du projet de loi sans concession et appellent à la mobilisation le 9 mars et une AG étudiante le 10 et le 17 mars.
L’AG de Bordeaux 3 rappelle son opposition aux lois liberticides, et souhaite intégrer les luttes des femmes, premières fragilisées, et celle des cheminots. Elle revendique aussi un revenu universel pour tou.te.s !
A Bordeaux 4 (Victoire), occupation permanente d’un amphi !

Lille :

AG à 200 personnes à Lille1 ce mardi. Ont été votés : barrages filtrants pour mercredi, nouvelle AG le jeudi 10, où sera examinée cette fois la question du blocage.
Sur Lille1 et Lille3, la journée du 9 est banalisée (pas d’absence comptabilisée) Rassemblements sur les deux campus pour partir en manif le midi !
Matinée d’actions à l’IEP : Autodafé du code du travail avec l’Eglise de La très sainte consommation. Départ en manif.
Demain midi : AG à Lille2 et à Lille3

Lyon 2 – Bron :

150 personnes en AG ! Des revendications contre la loi Travail, contre l’Etat d’urgence, et pour le droit des étudiant.e.s étranger-e-s à s’inscrire à la fac ont été votées (depuis plusieurs mois, des étudiant-e-s étranger-e-s de Lyon 2 luttent pour leur régularisation et inscription). Un barrage filtrant sera installé sur les deux campus de Lyon 2 mercredi matin.

Avignon :

100 étudiant-e-s en AG à la cité des Papes ! Et on vous jure c’est pas du théâtre !
Manifestation Place de l’Horloge, Avignon à 12h

Le Mans :

AG qui a réuni environ 50 personnes à 12h30 dans un amphi de la fac de lettres, dont une dizaine de profs. A noter, la présence d’une délégation d’étudiant-e-s infirmièr-e-s qui a insisté sur les conséquences concrètes de la loi. Ils et elles décident de se rendre à la manifestation du lendemain (10h30 devant la préfecture) et de suivre les autres dates de mobilisation.

Montpellier fac de sciences :

Réunion d’information sur la loi Travail avec cinquante personnes.

Clermont-Ferrand :

100 personnes en Assemblée Générale ! On attend encore plus de personnes en manif demain, et on continuera à s’organiser après !

Dijon :

50 personnes en assemblée générale ! Nouvelle assemblée générale demain après la manif, la sauce prend !

ScPo Paris :

75 personnes à l’AG de la rue Saint-Guillaume. L’AG reprend l’appel du Mirail et décide de faire des prises de parole en amphi.
Il y aura une assemblée générale chaque semaine jusqu’au retrait de la loi.

Fémis – Paris :

Lundi, ça bougeait même chez les cinéastes de la Fémis qui regroupent plus de 10% de l’école en AG et espèrent bien en amener plus en manif le 9 mars.

Pour tous les rendez-vous, retrouvez notre premier Fac en luttes !

Comments are closed.